À PROPOS DE LA MAYOLIQUE RUSSE

Notre atelier de céramique est une association d’artistes et de céramistes, dont beaucoup sont membres de différents sociétés professionnelles et associations basées sur l’artisanat familial.
C’est pourquoi nos œuvres sont originales même lorsque nous retravaillons de célèbres objets d’art historiques ou utilisons des moules standards.
C’est aussi pourquoi vous avez de la chance d’obtenir des œuvres d’art exceptionnelles pour votre maison en un seul exemplaire. Même lorsque nous utilisons des moules standards, nous y toujours ajoutons un élémant unique pour eux: carreaux au bas-relief, céramiques sculptées, fresques ou glaçures au effets brillantes multicouche compliqués.

Carreaux brillants

Panneaux en carrelage

Panneaux en carrelage

Panneaux en carrelage

Des articles

Cavalier noir
Nom

Cavalier noir

Dimension

Tout.
Le coût est pour le mètre carré

Spécification

Céramique faite à la main. Glaçures.
Cuisson à haute température 1200-970 degrés.
Le panneau convient au revêtement des cheminées et des poêles à l'intérieur.
Pour la fabrication du panneau de façade, l'utilisation d'une autre argile est nécessaire.

La fresque ceramique peinte à la main «Cavalier noir» basé sur l’illustration d’Ivan Bilibin pour le conte russe «Vassilissa la Belle».

La fresque de majolique est réalisé dans la technique de la mosaïque de grand format (slab). Le panneau a un relief appliqué le long des contours de l’image et la peinture avec des pigments sur l’émail cru. En fait, nos artistes ont transféré sur la céramique l’image du célèbre travail d’Ivan Bilibin, en la découpant sur une couche d’argile et en peignant les détails avec des coleures de céramique.

La fresque ceramique a subi une cuisson double à une température supérieure à 1000 degrés, il est donc résistant à la chaleur et au gel. La fresque ceramique est idéal pour le revêtement des cheminées et des poêles en faïence dans le style russe et néo-russe.

Bilibin Ivan (1876-1942) – peintre russe, graphiste, illustrateur, peintre de théâtre de la fin du 19e – milieu du 20e siècle. Les œuvres d’Ivan Bilibin sont graphiques et en même temps étonnamment pittoresques. L’artiste a pratiquement formé son propre style, qui est devenu le visage de l’Art Nouveau russe du début du 20e siècle, ainsi que les œuvres de Vassili Vasnetsov et de l’atelier de céramique Abramtsevo.

 

Coût
1 650 €